Cartographie du frelon asiatique sur le territoire du Jura (39)

fa savoir l'identifier 1Actualisation du vendredi 25 novembre 2022. Jusqu’alors épargné, le Jura est désormais impacté par l’expansion du frelon asiatique. Désormais 165 communes sont recensées, intégrant celles sur lesquelles ont été installées des pièges par les apiculteurs.

Point de situation du frelon asiatique dans le Jura. A ce jour, 65 nids détruits en 2022 et  15 nouveaux nids signalés et localisés sont encore à détruire.

En vous remerciant de vos informations, la présente cartographie permet ainsi de suivre l’expansion du frelon asiatique sur le territoire du Jura (39) avec les communes impactées mais il reste des secteurs non couverts ni renseignés. Aidez-nous à le détecter pour optimiser le plan de lutte.

Les espèces envahissantes ont en général une très forte capacité d’adaptation et de dispersion.

Détruire les nids est une méthode de lutte incontournable contre le frelon asiatique très invasif.

Veille éditoriale. Un nid de frelons asiatiques peut consommer en moyenne 11 kg de biomasse d’insectes en une saison. Le bol alimentaire du frelon asiatique est constitué pour 1/3 d’abeilles et pour 2/3 d’insectes sauvages (plus de 150 espèces recensées…).

Cartographie actualisée au vendredi 25/11/2022- total 80 nids  >   gdsa39 2022 carte frelon asiatique + pièges

 

1 – COMMUNICATION DE FREDON BFC – IMPORTANT 

– FREDON BFC diffuse à toutes les mairies de la région (démarche toujours en cours), une affiche d’information générale sur le frelon asiatique >  fredon bfc frelon asiatique comment le reconnaître

– Pour répondre aux questions récurrentes sur le frelon asiatique, l’information FREDON BFC est complétée par une notice référent-frelon du GDSA39 – lien > gdsa39 notice référent frelon asiatique

Que faire en cas de suspicion de la présence d’un frelon asiatique en vol autour de chez vous ou d’un nid occupé ?

– Si besoin, faire confirmer la présence des individus repérés dans un secteur et/ou du nid du frelon asiatique localisé par l’intermédiaire de la mairie, d’un référent-frelon ou d’un apiculteur proche ou via le gdsa39.contact@gmail.com qui vous recontacte sans délai ;

Si confirmé, réalisez le signalement sur le site > lefrelon.com en avisant le gdsa39 de votre démarche pour le suivi. Sinon le gdsa39, par entente avec vous, peut s’en charger ; cohérence pour éviter la répétition des signalements ;

 

2 – DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE

  • Site <muséum national d’histoire naturelle https://frelonasiatique.mnhn.fr/identification/
  • Guide pratique UNAF > Frelon asiatique – Comment agir à l’échelle de ma collectivité
  • Biologie du frelon asiatique. Avec l’arrivée de l’hiver, la plupart des individus présents dans un nid de frelons asiatiques meurent. Seules les nouvelles femelles fondatrices fécondées survivent. Un seul nid à la capacité de générer plusieurs centaines de fondatrices. Ces gynes quittent le nid aux premières gelées, pour hiverner dans des endroits abrités (combles, abri bois, hangar…). Elles émergent au début du printemps, vers mi-février, afin de fonder de nouvelles colonies.
  • La méthode du piégeage de printemps vise à capturer ces fondatrices afin de limiter la multiplication du nombre de nids. Pour aider les apiculteurs qui assurent et encadrent le piégeage, chacun peut essayer de détecter au printemps, autour de chez soi et ses abords dans des endroits abrités, ces nids primaires gros comme un œuf et donc facile à détruire (technique du bocal). Au début de la construction de ce nid primaire, la reine est seule dans ce nid. Selon l’environnement, lorsque la colonie se développe, elle abandonne généralement le nid primaire pour construire un nid d’été de très grosse taille dit nid secondaire. Celui-ci peut contenir plusieurs milliers de frelons.

Information > https://gdsa39.fr/frelon-asiatique-piegeage-de-printemps/

  • En été/automne, la neutralisation des nids secondaires (localisés aussi bien en hauteur dans les arbres, que dans des haies à hauteur d’homme, des combles voire même des ronciers au ras du sol) permet d’éviter l’émergence des gynes et limiter ou contraindre leur propagation au printemps.

2022 – SITUATION ACTUELLE

Novembre 2022 – Projets de destruction  de nids localisés : 1 Arbois, 1 Barretaine, 1 Baume-les-Messieurs – 1 Chancia, 1 Château-Chalon, 1 Fraisans, 1  Montigny-lès-Arsures,  1  Pretin, … Pour un accompagnement voire des conseils techniques, le gdsa39 peut être contacté > gdsa39.contact@gmail.com –

Nouveaux signalements dans le Jura de frelons asiatiques (nids non découverts) : voir carte actualisée supra …

Important : ainsi il y a 10 nouveaux nids, bien localisés et signalés, mais qui reste à détruire. Dans l’attente, à l’intérieur de ces derniers, le nombre de larves augmente et les naissances d’individus dont des futures fondatrices pour 2023 se poursuivent avec toute la problématique prévisible si ces gynes réussissent à quitter le nid -aux premiers froids- pour hiverner jusqu’au prochain printemps. 

Ainsi, chacun peut/doit connaître les secteurs où placer ses pièges au printemps 2023 ; ceux fournis par le gdsa39, vos pièges fabrication maison ou ceux achetés dans le commerce.

Nous avons besoin de toutes les apicultrices et de tous les apiculteurs du Jura – Adhérents ou non au gdsa39 – comme des collectivités territoriales avec leurs habitants

Nous sollicitons tous les apiculteurs de loisirs (même avec 1 seule ruche, vos observations nous intéressent), les apiculteurs pluri actifs et les apiculteurs professionnels, les collectivités territoriales comme toutes personnes volontaires pour participer au plan national de lutte contre le frelon asiatique, dont les modalités ont été déclinées à l’échelle du Jura pour optimiser les actions engagées visant à limiter l’expansion avérée du frelon asiatique.

Depuis notre messagerie – gdsa39.contact@gmail.com – merci de nous signaler, au fur et à mesure,  les communes sur lesquelles les nids ont été repérés et détruits ou à détruire, des frelons asiatiques sont signalés (nids non découverts), ou ont été piégés ainsi que les communes sur lesquelles, vous avez installé des pièges (nombre).

Nota. Les communes impactées des départements voisins, limitrophes du Jura, seront également indiquées sur la carte grâce à vos informations compte tenu des conséquences prévisibles. Les gdsa limitrophes sont également rendus destinataires de cette cartographie.

En vous remerciant de votre contribution indispensable et nécessaire pour une lecture précise de la situation sur l’ensemble du territoire du Jura en partenariat avec le GDS BFC, la DDETSPP 39, le conseil départemental du Jura et de l’Association des Maires et des Présidents d’intercommunalité du Jura.

Information de dernière minute. Nous détenons encore des pièges sélectifs pour celles et ceux intéressés. La commande OXYBEE de novembre a bien été transmise. Vous serez informés dès réception.

Une ruche infestée et non traitée, peut réinfestée les ruches avoisinantes.

Des questions ? n’hésitez pas à nous contacter. L’équipe du gdsa39 et les TSA se tiennent à votre disposition pour tous renseignements sur les pratiques apicoles. Si vous le souhaitez, un TSA peut vous renseigner voire se rendre avec vous sur votre rucher : mortalité de vos ruches ?, traitements ?, nourrissement ? pratiques apicoles ?….

Une seule adresse – gdsa39.contact@gmail.com –